Développement personnel Mieux-être

Petit message de  » profiter de la vie  » aux conventions et routiniers…

Petit message aux conventions et aux routiniers….

clip_image002

Figure 1 profiter de la vie à deux…

Pour m’être marié à la maison communale ( la mairie pour les français), je n’en garde qu’un banal souvenir . Rigidité, manque d’originalité dans la présentation et le contenu, un chrono dans la main droite et un stylo dans la main gauche, un cadre légal certes mais d’une banalité qui m’a fait penser à la tragédie de la routine «  boulot, métro, dodo…

Cette cérémonie qui à mon sens se devrait d’être joyeuse, était insipide, fade, banale tant dans le contenu que par la présence du représentant de loi dont la présentation , les signatures et conseils d’usage, furent expédiés en 10 minutes chrono.

Je Précise cependant qu’indépendamment du côté très rigide et conventionnel de cet évènement ainsi que de l’insipidité de son représentant, il n’en reste pas moins que j’en garde un beau souvenir empreinte d’émotion et d’intensité, je venais de prononcer un oui à notre engagement à faire de « notre vie » une réussite pour le meilleur et pour «  le meilleur »  . ( J’ai décidé de changer la loi ! )

Ce qui m’amène à vous parler d’un évènement que j’ai vécu en direct et qui me rappelle ho, combien il est bien de sortir d’un cadre pour innover , inventer, dynamiser, créer et ouvrir d’autres horizons tout en faisant preuve de bienveillance et d’empathie….

 clip_image004

Du neuf avec du vieux ou comment sortir d’un cadre…

Pour la première fois de ma vie et dans la plus grande simplicité, j’ai enfin assisté à une cérémonie de mariage où le paysage était empreint de joie, de couleur, de bonheur et d’anticonformisme. Un bourgmestre sans chichi , une mise à participation du public dans le prononcé des vœux, une petite chanson sous la direction de notre gentil organisateur de cérémonie et digne représentant de sa commune qui pour terminer et ayant quelque peu dépassé le timing de la cérémonie emporta par la main, le marié et la mariée vers les portes de ce qu’il appela pour la circonstance , les portes du bonheur.

Sous les applaudissements notre fier bourgmestre accompagné de nos jeunes tourtereaux, il nous démontra en une vingtaine de minutes que le mot originalité pouvait prendre tout son sens même dans la cadre rigide de la loi. Entre participation du public, autorisation aux enfants de venir s’assoir près de lui, anecdotes tirés du vécu, entre les chants, les rires et les pleurs, je ne suis pas près d’oublier cette évènement hors du commun dans une maison communale à la couleur de son dirigeant :

« Moderne, ouverte et pleine de lumière en adéquation avec son jeune âge : 75 ans et cinquante ans de vie commune avec son épouse. »

Comme quoi même à 75 ans , il est tout à fait possible de sortir du cadre, d’ouvrir le champ du possible, de bousculer les habitudes et de regarder plus loin que le bout de son nez ou de se limiter à l’exercice pur et simple de sa fonction, de sa vie, de sa relation….

Et vous, comment êtes-vous aujourd’hui dans le cadre de vos activités et de votre vie ?

  • Etes-vous de ceux et celles qui se sentent toujours investis d’une mission ?
  • Continuez-vous de vous chalenger pour ne pas « sombrer » dans la routine du quotidien et rendre votre quotidien « extraordinaire » ?
  • Depuis combien de temps n’avez-vous pas fait preuve d’originalité dans votre vie, d’un peu d’audace, un tantinet de fraicheur à l’égard de votre vie, de votre manière d’être et à l’égard de ceux et celles qui vous sont chers ?
  • Quand pour la dernière fois avez-vous brisé les liens de la routine du quotidien pour la remplacer par de la fraicheur, de la couleur et une touche d’insouciance propre à la jeunesse ?
  • Quand allez-vous enfin vous réveiller et (re)découvrir le monde sous un autre jour, réensemencer votre vie d’un peu de folie, de joie et de bonheur ?
  • Si le matin en vous levant, vous vous demandez pourquoi ou pourquoi faire , alors , il est grand temps de vous bouger pour changer les choses et vous repositionner en tant que leader de votre propre existence !

clip_image006

Action du jour :

Considérez chaque étape de votre journée et comparez-là avec vos aspirations ! Chercher 1 moyen chaque jour pour éclairer votre journée, par une action dont vous pourrez dire qu’elle porte VOTRE MARQUE «  je sais qui je suis et ce que je veux, je ne suis pas ordinaire mais extraordinaire » ! Osez le changement, brisez les conventions, créez l’évènement et débarrassez-vous de la routine, tueuse de vie… VOTRE VIE !

A propos de l'auteur

Alex Kenny

Life & Business Coach

13 Commentaires

  • parfois je m’ennuies à mourir tout simplement à cause de la routine et que je me dis que j’en ai encore pour un paquet d’années à devoir faire un boulot qui me gonfle. En lisant ton truc ça m’a fait du bien, je devrais essayer de voir les choses autrement. t’aurais pas un truc ou une idée par hasard ??
    Merci

    • Hello Adrian,
      Comment vois-tu la vie ? Quelles sont tes passions? Qu’est-ce qui te faisait rire et t’amusait quand tu étais enfant ? Un bon truc c’est de se replonger dans cet univers de l’enfance, avec tout ce que cela représente d’insouciance et de nonchalance. L’idée derrière l’idée étant de remettre notre machine à rêver en route.
      Quand nous étions petits, nous avions des rêves, des désirs, on voulait explorer le monde et devenir quelqu’un.

      Comme le disais l’article, la routine, les obligations, les besoins alimentaires comme un job, nous font parfois oublier que le soleil brille et que nous sommes responsables de notre vie et de ce que nous en faisons.
      Les seules limites sont celles que nous nous imposons. Si par définition, tu considères ta vie comme ennuyeuse, il y a fort à parier que rien ne changera dans ta vie.
      Ouvrir les champs du possible , c’est aussi sortir de sa zone de confort et se lancer dans l’aventure, avec l’idée de devenir l’acteur de sa propre existence !
      Donc, en clair, penses à ce que tu veux vraiment et sans te poser de limite, mets-toi en recherche de solution pour te réaliser. Exploites tes ressources, prend confiance en toi et plutôt que de regarder la bouteille à moitié vide, dis-toi qu’elle peut aussi être à moitié pleine 😉
      Belle fin de semaine à toi
      Alex

  • Sortir du train-train, du cadre habituel, innover, inventer, rechercher…
    J’adhère !
    Et ceci même si, je l’avoue, je trouve parfois reposant de se poser et un poil d’habitude. 🙂

    A bientôt

    • Salut Rémi,

      les habitudes ont bien sûr du bon et heureusement qu’elles existent pour préserver l’équilibre et les acquis bénéfiques. Par contre le train-train peut très vite devenir une source de perte d’énergie et de démotivation si on n’y prend garde. Très souvent, en analysant les problèmes de certains de mes clients, on remarque très vite que la solution réside dans un changement, parfois insignifiant parfois plus conséquent, qui a pour conséquence une révolution personnelle dans le bon sens du terme ! Regain d’amour, retour de la confiance en soi, regain d’énergie et un regard différent sur la vie et ce qu’elle peut apporter de beau et de positif.

      Merci pour ton commentaire 🙂
      Alex

  • On voit à travers l’évènement heureux que tu nous as fait part que la jeunesse n’a rien à voir avec l’âge. Si on a un esprit jeune, tout ce qu’on fera, sera plein de vie, de vitalité, de joie tout comme un petit enfant qui s’amuse avec tout ce qu’il a sous la main, qui est insouciant et profite de la vie à chaque instant.
    J’ai aimé quand tu as dit aussi de casser la routine en étant original.Car il faut le dire l’inconnu fait peur et on n’aime pas trop changer nos habitudes mais ce n’est pas parce qu’on est habitué à telle chose qu’elle est la meilleure chose.

    • Bonjour Nina,
      Merci beaucoup pour tes paroles encourageantes et ton analyse. Comme tu le dis si bien, les habitudes ne sont que des habitudes… les reconsidérer peut avoir un effet bénéfique et permet de préserver le feu de la jeunesse propre à ceux qui n’ont d’âge qu’au travers d’un corps charnel et non pas mental ou spirituel.

      Le plaisir renouvelé de la nouveauté ou d’une nouvelle touche d’originalité dans nos habitudes, préserve notre santé et nous assure la jeunesse éternel même à 75 ans 🙂

      Belle journée
      Alex

  • « sortir du cadre pour innover , inventer, dynamiser, créer et ouvrir d’autres horizons tout en faisant preuve de bienveillance et d’empathie » … j’adhère complétement !
    merci Alexandre pour ce cri à la vie !

    • Bonjour Jean-Yves et merci pour ton commentaire plein d’enthousiasme ! J’aime l’idée de ne pas se faire enfermer dans une routine quelconque d’autant que le temps est trop précieux pour être gaspiller!, Vives les neurones, vives l’action 🙂
      Ps : Très beau blog, je ne manquerai pas d’en faire l’éloge… j’adoooore ce que tu fais, merci pour ta créativité et ton sens du raffiné ! La série jazz est magnifique !
      Bien à toi
      Alex

  • Moi aussi j’ai assisté un fois à un mariage hors du commun des mariages, et ça a été une journée extraordinaire, pour tout le monde je pense. Quant à moi, sans être exentrique, je cultive la fantaisie et le plaisir qui sont indispensables à mon bonheur.

    Bien vu Alexandre !

    • Hello Patricia, merci pour ton témoignage et par ailleurs, ne pouvait-on pas s’attendre à ce que quelqu’un qui prône le bonheur soit elle même dans ma mouvance du partage, du plaisir et de la fantaisie. D’ailleurs, bien souvent, un peu de fantaisie dans la vie contribue à en alléger et à en améliorer la qualité ! Un petit partage à l’occasion via skype sur le sujet ?
      Au plaisir de te lire

      Alex

  • Merci de me réveiller ! C’est vrai qu’avec un peu d’idées on peut transformer les moindres petites actions du quotidien en mission, leur donnant un caractère plus extraordinaire et donc plus motivant ?

    • Bonjour Aude ! J’espère que tu vas bien et te remercie également pour ton commentaire ! Le dormeur va se réveiller, disait une chanson et tant mieux si mon article y a contribuer 🙂 ; je terminerai juste par une petite modification à ton commentaire et terminant celui-ci par  » MOTIVANT  » ! plutôt que ? .

      Bien amicalement
      Alex

Laissez un commantaire